IKE | Ce n’est qu’un au revoir
5381
post-template-default,single,single-post,postid-5381,single-format-standard,eltd-core-1.0,tribe-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland-ver-1.0, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,side_menu_slide_with_content,width_470,fade_push_text_top,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed,wpb-js-composer js-comp-ver-4.4.2,vc_responsive

Ce n’est qu’un au revoir

Ce n’est qu’un au revoir

Faut-il nous quitter sans espoir
Sans espoir de retour?
Faut-il nous quitter sans espoir
De nous revoir un jour?

Ce n’est qu’un au revoir, mes frères,
Ce n’est qu’un au revoir.
Oui, nous nous reverrons, mes frères,
Ce n’est qu’un au revoir.

Formons de nos mains qui s’enlacent
Au déclin de ce jour,
Formons de nos mains qui s’enlacent
Une chaîne d’amour.

Ce n’est qu’un au revoir, mes frères,
Ce n’est qu’un au revoir.
Oui, nous nous reverrons, mes frères,
Ce n’est qu’un au revoir.

Unis par cette douce chaîne
Tous, en ce même lieu,
Unis par cette douce chaîne
Ne faisons point d’adieu.

Ce n’est qu’un au revoir, mes frères,
Ce n’est qu’un au revoir.
Oui, nous nous reverrons, mes frères,
Ce n’est qu’un au revoir.

Bonne année de la Déclaration de Paris de l’Ouest.
(Google translate can be your friend)

David Isaacson
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.